Point sur la Lettre du Pape François au Peuple de Dieu

Lettre du Pape François au Peuple de Dieu

Nous avons choisi de présenter cette Lettre selon deux thèmes :

L’un prend en compte la souffrancevécue, il nous tourne vers le passé.

L’autre envisage un changement de culture, il nous fait regarder l’avenir.

  • LA SOUFFRANCE

Nous devons tous être témoins de la souffrance des victimes, de leurs proches, et de toute la communauté, prise dans un sens très large qui va au-delà des croyants. Notons bien que le Pape réitère plusieurs fois l’expression « abus sexuels, abus de conscience et de pouvoir ».

Nous avons à être solidaires de ces souffrances, parce que c’est aux côtés des victimes que se tient le Seigneur, et que c’est là que nous pouvons le rejoindre.

L’attitude qui doit être le nôtre ne comporte pas seulement un sentiment d’indignation, de honte, c’est une attitude de foiqui inclut et dépasse le repentir.

  • LA CULTURE

Après le témoignage rendu à la souffrance, il faut au peuple de Dieu un engagement pour la promotion d’une culture nouvelle.

C’est une conversion personnelle, en même temps qu’une solidarité qui est indiquée.

Une dénonciationest nécessaire de tous types d’abus pour : plus jamais ça.

Mais l’essentiel consiste dans le fait que chaque baptisé se sente engagé dans la transformation ecclésiale et sociale nécessaire ;

Toutes les composantes du peuple de Dieu sont concernées (et pas seulement les « autorités »). Cette insistance combat le cléricalisme, cette attitude qui annule non seulement la personnalité des chrétiens, mais tend également à diminuer et à sous évaluer la grâce baptismale que l’Esprit Saint a placée dans le cœur de notre peuple,de tout baptisé.

On voit à quel niveau de profondeur théologique et spirituelle se situe la réflexion de François : il n’hésite pas à nous inviter chacun à la prière, à la pénitence, au jeûne, à la repentance, à la conversion, à la charité. On est loin d’un programme politique ou social de changement d’organisation et de structures ; le mot « culture » employé témoigne qu’une vaste refonte est en jeu.

Cette attitude spirituelle nous conduira àrevenir à la source pour récupérer la fraîcheur originale de l’Evangile.De cette source pourront alors surgir des méthodes créatives, de nouvelles formes d’expression, ces paroles chargées de sens renouvelé pour le monde d’aujourd’hui.  

Print Friendly, PDF & Email
Ce contenu a été publié dans Actualité générale. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *