Monseigneur CATTENOZ Archevêque d’Avignon sanctionne lourdement le CCFD-Terre solidaire de Vaucluse.

L’association ROSMERTA regroupant un collectifs d’associations occupe depuis le 21 décembre 2018 dans Avignon intra -muros des locaux libres appartenant au diocèse pour y accueillir 6 familles de migrants avec 8 enfants et une quinzaine de jeunes mineurs qui étaient à la rue. Cette occupation vient après plus d’une année de démarches diverses auprès des pouvoirs publics et  auprès de  l’Archevêque afin de travailler à une mise à disposition de locaux  dont ceux laissés libres et non occupés par le  diocèse. Sans succès.

Furieux de cette situation, Monseigneur Cattenoz vient de s’en prendre brutalement au CCFD-Terre Solidaire engagé dans l’accueil et l’accompagnement des migrants et qui a participé à  toute la démarche de Rosmerta depuis le début.

Soumis à une occupation d’un même type dans des locaux appartenant à l’Eglise de Marseille, Monseigneur Pontier conduit, lui, un accompagnement  de la situation avec l’humanité et le respect des personnes qui manquent totalement à Monseigneur Cattenoz.

Mgr Cattenoz se dit pressé de vendre les locaux ; les finances du diocèse semblent devoir être renflouées, alors que dans le même temps il fait construire à Sorgues, près d’Avignon, un séminaire de 13 millions d’euros, de surcroît pour le néo-catéchuménat.

« Chrétiens en Vaucluse » vient d’écrire aux plus hautes autorités de l’Eglise en France pour qu’elles interviennent.

Vous trouverez des éléments concernant l’affaire en rubrique «  actualité »     

Print Friendly, PDF & Email
Ce contenu a été publié dans Actualité générale, Divers, Les relations avec l’Eglise d'Avignon. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Monseigneur CATTENOZ Archevêque d’Avignon sanctionne lourdement le CCFD-Terre solidaire de Vaucluse.

  1. MLS dit :

    Bonjour,

    Fidèle, je rejoins votre analyse des différents points que vous avez pointé du doigt; bien que je trouve votre idée de courrier un peu tardive. Pourquoi avoir attendu tant de temps avant de réagir? Car tout ce que vous rapportez au Pape François, il le sait déjà…
    Sa réponse à Monseigneur Bararin ne suffit-elle pas à comprendre la position du Saint Siège? Ce que vous dénoncez, chers frères, ce n’est que la partie visible de l’iceberg. Que proposez-vous au Saint Siège en guise de substitution. Si Monseigneur Cattenoz est mis à la retraite “anticipée”, que se passera-t-il concrètement au Diocèse et combien cela va-t-il prendre de temps encore pour que les réparations pansent les blessures? Au delà de “dysfonctionnements” constatés qui ont un impact direct sur la santé physique et spirituelle des croyants, ne pensez-vous pas que c’est toute l’organisation du Diocèse jusque dans les replis des secrets d’alcôve verrouillés par la super-organisation de ses équipes dont les mêmes membres apparaissent dans toutes les instances qui gèrent le Diocèse? Mais je ne voudrais pas par ce message atténuer votre enthousiasme et je vous adresse toutes mes félicitions pour votre action. Certains chantent “aller plus haut”, pour ce qui nous intéresse, chrétiens de Vaucluse, même si je ne fais pas partie de votre groupe c’est déjà un début, car allers plus haut que sa Sainteté le Pape ce n’est pas possible…à moins que ? MERCI et sachez que j’ai quelques pièces à apporter au dossier si cela vous intéresse et si votre auto-censure ne vous baillons pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *