Dernières actualités de l’association

Veuillez trouver ci-contre d’une part un résumé de l’entretien de Noëlle Bourgerie et Joëlle Bonnet sur France bleu Vaucluse, d’autre part la lettre adressée à Mgr Fonlup pour une demande d‘entretien et enfin une homélie de Régis Doumas prononcée en 2018 et prémonitoire par rapport au travaux de la CIASE. 


Entretien France Bleu Vaucluse : Le rapport Sauvé

4 octobre 2021

Journaliste : Leray

Chrétiens en Vaucluse : Noëlle Bourgerie, Joëlle Bonnet

Préambule :

  • La commission Sauvé est une décision forte et courageuse de l’Eglise que nous approuvons pleinement et dans l’initiative et dans la forme. Aucune autre institution n’a eu le courage de mettre sur la place publique, avec cette force, et en assumant les risques, l’état des lieux des actes de pédophilie en son sein. Qu’en est-il de l’Education nationale ? des associations sportives ? de toutes les associations éducatives accueillant des enfants ? des services sociaux ? Toutes pourtant sont concernées par ce fléau.
  • 97% des prêtres et religieux sont indemnes de ces faits : il convient de ne pas l’oublier, et de ne pas faire peser sur eux des accusations qui ne les concernent pas.
  • Pourtant l’Eglise est responsable d’avoir accueilli, protégé, maintenu en fonction des individus indignes 
  • Il ne suffit pas de dénoncer, d’identifier des « boucs émissaires ». Leur existence, leur maintien en fonction questionne en profondeur le fonctionnement de l’Eglise.

Chrétiens en Vaucluse / scandale de la pédophilie dans l’Eglise

Pour CEV, c’est le même schéma de gouvernance interne de l’Eglise qui permet de nommer et de conserver pendant 18 ans un archevêque qui a détruit des prêtres, fracturé et ruiné le diocèse et écarté et méprisé les laïcs.

  • Une philosophie de la bienveillance généralisée qui rend aveugle et passif

Toutes les institutions de service reposent sur un imaginaire latent de bienveillance de chacun de ses membres : chacun est là dans un esprit de service à autrui.

C’est le cas de l’Eglise, avec le fondement des valeurs évangéliques de service du prochain.

C’est le cas de tous les services publics de notre démocratie.

Ces institutions ne sont donc pas organisées pour se méfier de leurs membres, mais au contraire pour leur faire confiance.

Il n’existe donc pas ou peu de systèmes de contrôle, de vigilance, de régulation des pratiques.

Ainsi dans l’Eglise, le prêtre, le ou la religieuse bénéficient a priori d’un potentiel de confiance.

Les individus pervers, intelligents, manipulateurs et rusés peuvent exprimer assez aisément leur malfaisance en se construisant l’image attendue par l’institution, en se constituant un réseau d’affidés ou de personnalités crédules, aveuglées, timorées, ou mues par des intérêts personnels…

  • Le cléricalisme dénoncé par le pape – vécu par CEV

Une Eglise ou seule la parole des clercs est entendue : pas de parole aux laïcs, aux femmes

Une Eglise du fonctionnement dans le secret, sans transparence

Une Eglise de la toute-puissance de certaines fonctions : Evêque, curé (des « fiefs)

Une Eglise aux fonctionnements en réseau d’affidés, sans structures de régulation et de contrôle

Les mêmes causes provoquent les mêmes effets : un archevêque indigne / des pédophiles


L’association Chrétiens en Vaucluse

Avignon, le 15 octobre 2021

à Mgr Fonlupt

Archevêque d’Avignon

 

Cher Père évêque

Durant les années difficiles qu’a traversées notre diocèse, le groupe Chrétiens en Vaucluse s’était donné pour but de veiller, alerter et soutenir, et cela au nom de notre responsabilité de baptisés.

Cette page est heureusement tournée, et nous venons vers vous avec espérance, et prêts -malgré notre petit nombre et notre âge- à voir avec vous en quoi nous pouvons contribuer à ce temps de reconstruction, qui coïncide avec l’ouverture de la démarche synodale.

Vous avez souhaité connaître des laïcs engagés ; nous sommes disponibles et demandeurs d’une rencontre, quand votre agenda le permettra.

Veuillez croire à notre dévouement,

Pour le groupe Chrétiens en Vaucluse :

Noëlle Bourgerie

Chantal Guillermain

Jean-Paul Vallon

 

On peut joindre pour contact :

Noëlle Bourgerie par mail (bourgerien@orange.fr ) ou par téléphone (06 75 80 18 67)

ou au mail chretiens.vaucluse@gmail.com ,


Homélie du Père Régis Doumas prononcée en 2018 et prémonitoire par rapport au travaux de la CIASE. Lire la suite …..


Enfin voici les liens qui vous permettrons de prendre connaissance directement du rapport de la CIASE et de ses annexes :

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires