Dérapage du Front national dans le Vaucluse

Le mercredi 5 juillet 2015, Madame Maréchal le Pen, dans les locaux de la mairie du Pontet (Vaucluse) dont le maire appartient au Front national, avait réuni ses troupes en vue du lancement de la campagne électorale pour les prochaines élections régionales.
Dans son discours particulièrement clivant, voire haineux où elle cogne tous azimuts et qu’elle a diffusé sur les réseaux sociaux, elle ose avancer :

“La Provence est une terre d’identité et de résistance. Résistance des princes provençaux face à l’invasion sarrasine, résistance face à la terreur révolutionnaire, face à la réforme protestante, face à l’occupant allemand, face au funeste projet de l’Union européenne en 2005. Soyez fidèles à ce que vous avez toujours été, avec nous résistez et ensemble gardons le cap : celui de la France… plein sud !
Elle associe la réforme protestante à l’invasion sarrasine et à l’occupation allemande !”

Les chrétiens que nous sommes sont atterrés de cet amalgame qui en dit long sur l’idéologie de haine qui traverse ce discours et de l’incroyable inculture qui en est la racine.
La Fédération Protestante de France a immédiatement réagi. Nous nous associons totalement à nos frères protestants dans la condamnation totale de ces propos et nous nous inquiétons que cette idéologie sans complexe se diffuse tant dans notre département.
Nous assurons nos frères protestants de notre plus totale solidarité et de notre amitié dans la foi partagée.

18 juillet 2015
Le conseil d’animation du mouvement « Chrétiens en Vaucluse ».

Print Friendly, PDF & Email
Ce contenu a été publié dans Les documents de réflexion. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Dérapage du Front national dans le Vaucluse

  1. Garate Ph.D. dit :

    Ce genre de propos ne m’étonne pas. Marion Maréchal-Le Pen est à l’image des idéologues du Front National. Ils se manifestent par une inculture abyssale que ce soit Le grand-père, la fille et la petite fille. Ils rêve d’une France “française”, catholique intégriste …etc. Soit dit en passant le Front National a été soutenu par la “nouvelle droite”, laquelle considérait le Christianisme comme une “juiverie”…

  2. Denis Roux dit :

    Devant cette accumulation de sottise, d’ignorance et de manipulation, il serait grand temps que les Provençaux d’ici et de maintenant s’intéressent à l’histoire et à la culture de leur région, faute de quoi toutes les falsifications et les simplifications de celles-ci seront utilisées au profit d’une idéologie nauséabonde. La folklorisation culturelle sera l’arme de combat des démagogues, d’autant plus efficace que la vacuité des idées et l’obscurantisme se trouvent solidement implantés dans les esprits…
    Cela est aussi une conséquence des effets pervers du jacobinisme et du centralisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *