Compte rendu de la réunion du conseil d’animation de CEV du 2 février 2012

Le « conseil » de Chrétiens en Vaucluse s’est réuni jeudi 2 février 2012 à 20heures 30.
Après l’accueil et la prière en commun, le débat s’est ouvert à partir du texte même de l’invitation et des documents joints, en particulier le compte-rendu (communiqué à tous les membres de CEV) de la rencontre qui a eu lieu le 7 décembre dernier, entre Mgr Cattenoz, assisté de son vicaire général, trois membres des conseils diocésains et quatre porte-parole de CEV.

Certains ont mis en doute le bien fondé des « perspectives nouvelles » qui, selon les termes de l’invitation à la réunion du 2 février pouvaient être envisagées dans le diocèse d’Avignon.
Selon eux, si on se réfère à certaines affaires récentes telles que l’administration du Centre Magnanen , les réunions du Conseil de la Solidarité ou les difficultés de certains groupes comme Chrétiens-Sida pour se faire reconnaitre, il ne semble pas que le comportement de Mgr Cattenoz et de son entourage, se soit véritablement amélioré. Pour quelques-uns, le scepticisme est même total quant à l’utilité des rencontres dont la reprise a été proposée par Mgr Cattenoz et mise en route le 7 décembre.
A quoi il a été objecté que, outre les déficiences de la communication dans le diocèse, il fallait tenir compte aussi d’une évolution qui n’y est peut-être qu’amorcée. Notre devoir est d’y travailler pour le bien de notre Eglise, de façon constructive, mais sans perdre notre lucidité et sans renoncer à interpeller les autorités sur les comportements qui ne nous paraissent pas acceptables.

Pour cela, on pourra utiliser les résultats des enquêtes des différentes équipes qui, en 2011, ont travaillé sur la situation actuelle et le fonctionnement du diocèse. Dans ce but, seront organisées, avant la fin du mois de février, deux réunions successives où les membres de ces équipes ou leurs porte-parole, feront la synthèse écrite des réponses et exprimeront leurs interrogations et leurs propositions en vue d’une publication sur le blog de CEV afin d’y ouvrir le débat.

Pour la prochaine rencontre entre délégués des conseils diocésains et porte-parole de CEV, dont la date n’est pas encore fixée, il a été décidé de proposer, dans le cadre très large de la réflexion sur le peuple de Dieu et le rôle de l’Eglise, une interrogation plus précise sur le projet Diaconia 2013, qui a été lancé par la Conférence des Evêques de France depuis déjà plus d’un an et qui ne semble pas avoir reçu encore beaucoup d’écho dans notre diocèse.
La demande d’information sur le projet qui a été présenté au conseil presbytéral du mois dernier et qui concerne une réflexion sur Gaudium et Spes proposée à tous les diocésains n’a pas pu être pleinement satisfaite faute d’éléments sûrs disponibles.

Print Friendly, PDF & Email
Ce contenu a été publié dans Les Evènements de CEV. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *